17 juillet 2015

Découvrez de près l'un de nos gardes de cérémonie

Guards.lowrez

Le monde est si petit. J’ai découvert récemment que le fils de l’un de nos clients de longue date a suivi le programme de musique de l’Université McGill et qu’il est maintenant membre de notre très estimée Garde de cérémonie – celle qui défile devant notre hôtel chaque matin. Il s’appelle Dustin Finer et possède son propre site web : http://dustinfiner.com

La coïncidence est d’autant plus grande qu’il est un bon ami du fils de l’un de mes meilleurs amis qui vit à Kelowna et qui a également étudié à McGill. J’ai demandé à Dustin s’il pouvait parler de son expérience sur notre blog… et il a eu la gentillesse d’accepter. Voici ce qu’il a dit.

AM : Comment avez-vous découvert la Garde de cérémonie ?

DF : Lorsque j’étais à McGill, un collègue saxophoniste faisait partie du groupe et m’en a parlé.

AM : Depuis combien d’années participez-vous au programme ?

DF : C’est ma troisième année.

AM : De quel(s) instrument(s) jouez-vous ?

DF : Avec la Garde de cérémonie, je joue du saxophone alto. Dans d’autres contextes, je joue d’autres saxophones ainsi que de la flûte et de la clarinette.

AM : Qu’est-ce que vous préférez dans le fait de faire partie du CG ?

DF : C’est formidable de pouvoir se produire tous les jours devant un large public.

AM : Quelle est la partie que vous préférez le moins ?

DF : Nous avons une phase d’entraînement assez exigeante au début de l’été, mais cela vaut la peine de faire un grand spectacle !

AM : Quelles sont vos autres obligations en dehors de la cérémonie quotidienne ?

DF : Nous répétons parfois pour d’autres concerts.

AM : Quel est votre meilleur souvenir en tant que gardien ?

DF : La fête du Canada est toujours un moment fort !

AM : Combien de temps peut-on participer ?

DF : Tant qu’ils sont invités à revenir ! Le sergent-major de la fanfare est ici depuis près de vingt ans.

AM : Que retiendrez-vous à long terme de cette expérience… vous fait-elle changer d’avis sur les Canadiens, le Canada et Ottawa ?

DF : J’ai acquis beaucoup d’expérience en matière de jeu. C’est également ainsi que j’ai commencé à faire partie des Forces armées canadiennes. Je fais maintenant partie d’une unité militaire à Montréal avec laquelle je joue le reste de l’année. J’ai beaucoup appris sur la ville d’Ottawa et je suis encore plus fière d’être Canadienne.

Merci Dustin de partager et de faire partie d’une si grande tradition ! Nous aimons entendre la fanfare chaque matin… cela signifie que l’été est là et je célèbre chaque jour d’été !

Annie