Bluesfest – ça dynamise une capitale!

Organiser un festival, ce n’est pas une sinécure… il faut une tonne de planification, une armée de bénévoles et de prodigieux talents de stratège et de promoteur.

Le Festival de jazz d’Ottawa et le Bluesfest d’Ottawa sont des exemples de manifestations artistiques menées de main de maître. Notre festival de jazz vient de se terminer et a encore une fois été couronné de succès. Bluesfest, pour sa part, est à nos portes (le 8 juillet) et, chaque année, nous sommes toujours époustouflés par l’impeccable organisation de cet énorme festival coloré. Mark Monahan et son indéfectible équipe travaillent d’arrache-pied toute l’année pour aligner de fantastiques talents… pas facile de faire venir des Van Morrison ou des Kanye West! La logistique n’a plus de secrets pour eux, depuis la nourriture et les boissons, jusqu’aux stationnements pour les vélos afin de réduire la congestion en passant par la sélection judicieuse des lieux (soit près du Transitway, de sorte que les gens puissent laisser la voiture à la maison). Il y a plusieurs années, Bluesfest était au pas de notre porte – à côté de l’hôtel de ville, mais l’événement a grandi et il a fallu lui trouver un endroit plus adapté à sa nouvelle stature. Nous avons été tristes de le voir nous quitter, mais, enfin, nous ne souhaitons à ce festival que du bien et du beau, tant pour lui que pour Ottawa.

Les festivals dynamisent notre ville, pour nous et pour les visiteurs. Le Lord Elgin a toujours appuyé les festivals et les manifestations artistiques d’Ottawa. Parce que nous sommes nous-mêmes d’ici, Ottawa pure laine, nous aimons appuyer notre communauté. Ce faisant, nous enrichissons notre culture et nous injectons de la vie chez nous… ce qui est fondamental à nos yeux. Bonne chance à Mark et à son équipe et merci beaucoup!

Annie

Du yoga sur la Colline du Parlement pour tout le monde!

Vous savez que l’été est arrivé à Ottawa quand vous voyez une foule de gens gravir la Colline du Parlement en plein milieu de la journée avec un tapis de yoga sous le bras pour leur séance de yoga « parlementaire » gratuite du mercredi midi. Lulu Lemon commandite ce qui est devenu une séance de yoga follement populaire. Tous les mercredis, la séance est guidée par un ou des instructeurs différents. C’est super, parce que vous vous familiarisez ainsi avec plusieurs styles et approches. Il y a des gens de tous les niveaux et, en toute franchise, ce n’est pas si difficile que ça. L’an dernier, Justin Trudeau est même venu faire son tour.

J’ai une institutrice qui s’appelle Ichih Wang. Elle est une des fantastiques instructrices de Pure Yoga, ici, à Ottawa (http://www.pureyogaottawa.com), qui vit pour le yoga. Elle a joué un rôle clé dans l’organisation de la séance de yoga collective hebdomadaire sur la Colline du Parlement et, bien qu’il ait fallu faire preuve d’un peu de patience, le terrain est maintenant couvert, les mercredis, d’une ribambelle de tapis de yoga de toutes les couleurs. Les photos ci-dessous ont été prises cette semaine. Bravo à Ichih et à LuLu Lemon et à tous ceux et celles qui insufflent vie à cette activité. C’est un truc tout à fait « Ottawa » et j’adore en faire la promotion!

Annie – Hôtel Lord Elgin